Reprise de la contestation en Irak, au moins 40 morts

Par
De violents heurts entre forces de l'ordre et manifestants ont fait au moins 40 morts vendredi en Irak, où la contestation reprend avec force contre la classe dirigeante, accusée de corruption et d'incurie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAGDAD (Reuters) - De violents heurts entre forces de l'ordre et manifestants ont fait au moins 40 morts vendredi en Irak, où la contestation reprend avec force contre la classe dirigeante, accusée de corruption et d'incurie.