Yémen : le président Hadi reçoit le soutien d'une coalition internationale

L'Arabie saoudite, soutenue par « plus de 10 pays » dont le Qatar, le Koweït, Bahrein ou l'Egypte, a mené des frappes aériennes contre les miliciens houthistes qui menaçaient le chef de l'Etat, réfugié dans la ville d'Aden.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une coalition internationale composée de « plus de 10 pays », menée par l’Arabie saoudite et soutenue par les Etats-Unis, a lancé dans la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 mars une opération militaire au Yémen visant à soutenir le président Abd Rabbo Mansour Hadi face à l’offensive des rebelles chiites houthistes.