L'après-référendum au Kurdistan irakien fait naître des incertitudes

Par

Alors que les résultats du scrutin sur l'indépendance du Kurdistan irakien ne sont pas encore connus, Bagdad et les pays voisins ont déjà annoncé des mesures de rétorsion. Une période de négociations va donc s'ouvrir, renvoyant une véritable indépendance à une échéance lointaine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Envers et contre tout, ou plutôt contre tous, les Kurdes irakiens ont donc tenu leur référendum lundi 25 septembre 2017. Non pas un référendum d’indépendance proprement dit, mais un référendum sur la perspective d’indépendance, ce qui n’est pas tout à fait la même chose, même si la nuance n’a pas suffi à apaiser les voisins d’un hypothétique futur Kurdistan.