La démonstration de force des étudiants algériens

Par Mourad Slimani (El Watan)

Des centaines de milliers d’étudiants sont sortis dans les rues de dizaines de villes algériennes, mardi 26 février, pour exprimer leur refus d’un cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika, après la présidentielle du 18 avril. Un reportage paru dans le quotidien El Watan, que nous republions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce mardi 26 février est un formidable deuxième acte de la grande mobilisation populaire du 22 avril dernier. Là aussi, tout le corps Algérie, d’est en ouest et du nord au sud, a vibré des mêmes fièvre et ferveur, offrant un moment inédit d’unisson populaire dirigé contre l’autocratie et le statu quo.