Netanyahu lance une mise en garde au Hezbollah libanais

Par
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a invité mardi à "se calmer" le chef du Hezbollah Sayyed Hassan Nasrallah, qui a accusé Israël d'avoir attaqué avec deux drones dimanche le bastion du mouvement chiite libanais dans les faubourgs sud de Beyrouth.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

JERUSALEM (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a invité mardi à "se calmer" le chef du Hezbollah Sayyed Hassan Nasrallah, qui a accusé Israël d'avoir attaqué avec deux drones dimanche le bastion du mouvement chiite libanais dans les faubourgs sud de Beyrouth.