Etre socialiste aux Etats-Unis

Par

Le mot a longtemps été un anathème. Mais dans la foulée de Bernie Sanders, de plus en plus d’Américains se proclament « socialistes ». Certains gagnent même des élections. Portraits d’activistes et de candidats à gauche toute, qui contestent le capitalisme autant que les discriminations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.– Il y a quelques années encore, Nomiki Konst faisait campagne pour Hillary Clinton et Joe Biden, l'ancien vice-président de Barack Obama, un centriste qui se verrait bien défier Donald Trump en 2020. Elle avait même tenté de se présenter à une élection au Congrès dans l'Arizona, découvrant au passage les arcanes peu ragoûtants du parti démocrate.