Tout le continent a salué la mémoire de Fidel Castro, décédé ce 25 novembre à l'âge de 90 ans. « Fidel part vers l'immortalité de ceux qui luttent toute leur vie… Hasta la victoria siempre », écrit le président vénézuélien Nicolás Maduro sur Twitter. Evo Morales, le président bolivien, le qualifie de « géant de l'Histoire ». L'ancien président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva (2003-2010) regrette « la perte d'un frère aîné (…) que jamais je n'oublierai ».