A New York, un grand procès de corruption inquiète Erdogan

Par et

Détenu et poursuivi aux États-Unis pour avoir aidé Téhéran à contourner les sanctions économiques américaines contre l’Iran, l’homme d’affaires turco-iranien Reza Zarrab pourrait mettre en cause le chef de l’État turc.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), Istanbul (Turquie), de nos correspondants.-  Depuis qu’il travaille sur le dossier Zarrab, Richard M. Berman, juge fédéral du district de Manhattan, a pour habitude d’économiser ses mots. Il les soupèse avec prudence, conscient de manipuler des barils de poudre.