Sommet raté de Hanoï: ce que dit l’incompétence de Donald Trump

Par

Vanté comme une merveille de réussite à venir, le sommet de Hanoï, au Vietnam, entre Donald Trump et Kim Jong-un, s’est soldé jeudi 28 février par un échec. Logique mais non anticipé par l’hôte de la Maison Blanche, ce fiasco en dit long sur l’état du monde.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président Trump a quitté Hanoï (Vietnam), jeudi 28 février, comme il était venu mercredi 27 février : les mains vides. Le bluff qui lui tient lieu de politique, la bravade qu’il confond avec la bravoure et l’esbroufe qui fait chez lui office de stratégie ont relégué son grand jeu nord-coréen au rang de désinvolture caractérisée.