En Moldavie, l’un des pays les plus pauvres d’Europe, les réfugiés ukrainiens affluent par dizaines de milliers

Le Haut-Commissariat des nations unies aux réfugiés estime qu’à ce jour, plus de 500 000 Ukrainiens ont fui leurs terres envahies par la Russie de Vladimir Poutine. Parmi les pays de destination, la Moldavie voisine a fait preuve d’une rapidité exemplaire pour les accueillir.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Palanca (Moldavie).– Au bout de la dernière route de l’extrême sud-est de la Moldavie, une fois passé le village de Palanca qui menace ruine, apparaît enfin le poste-frontière homonyme. Une grosse centaine de personnes sont venues ce 26 février pour accueillir les réfugié·es ukrainien·nes qui remontent depuis le grand port d’Odessa. On trouve des étudiant·es qui veulent donner un coup de main, des moines orthodoxes, des prédicateurs évangélistes, des mères de familles qui viennent apporter quelques couches ou des couvertures.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal