En Grèce, le gouvernement conservateur tape de plus en plus fort

Arrivé au pouvoir il y a un an, le parti Nouvelle Démocratie a entamé dès sa prise de fonctions un virage de fermeté. La crise sanitaire du Covid-19 a accéléré cette tendance. Premier volet de notre série sur la Grèce.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Athènes (Grèce).– Le 9 juillet, en quelques minutes, la place de la Constitution noire de monde devient blanche sous l’effet des lacrymogènes. Les gaz tirés par les forces de l’ordre postées devant le Parlement poussent la foule composée de quelque 12 000 manifestants à se disperser.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal