Les explosions de mardi soir à Gaza causées par deux kamikazes

Par
Les explosions qui ont tué trois policiers mardi dans la bande de Gaza étaient dues à des attentats suicides commis par deux kamikazes et une enquête a été ouverte pour savoir qui est derrière ces attaques, a déclaré mercredi le mouvement Hamas qui contrôle ce territoire palestinien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GAZA (Reuters) - Les explosions qui ont tué trois policiers mardi dans la bande de Gaza étaient dues à des attentats suicides commis par deux kamikazes et une enquête a été ouverte pour savoir qui est derrière ces attaques, a déclaré mercredi le mouvement Hamas qui contrôle ce territoire palestinien.