Algérie: des députés veulent interdire l’usage du français dans les activités d’un parti politique

Par
La commission des affaires juridiques, administratives et des libertés de l’Assemblée populaire nationale (APN) a introduit un amendement dans le projet de loi organique relatif aux partis politiques qui propose d’interdire l’usage des langues étrangères dans les activités d’un parti politique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La commission des affaires juridiques, administratives et des libertés de l’Assemblée populaire nationale (APN) a introduit un amendement dans le projet de loi organique relatif aux partis politiques qui propose d’interdire l’usage des langues étrangères dans les activités d’un parti politique.