En Inde, le gouvernement démantèle le code environnemental 

Par Côme Bastin

L’Inde s’apprête à balayer le peu de garde-fous écologiques existant dans le pays. Alors que les rassemblements sont interdits et que des militants sont censurés, le texte pourrait passer par décret, au cœur de la pandémie. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bangalore (Inde).– Comme tous les vendredis, ils se comptent sur les doigts d’une main devant le ministère de l’environnement, des forêts et du changement climatique, à New Delhi. Debout sous la pluie, à deux mètres de distance les uns des autres et masque sur le visage, des militants brandissent des pancartes : « Retrait de l’EIA 2020, l’argent ne se respire pas ».