Les "clés de la guerre" sont au Pakistan, dit le président afghan

Par
"Les clés de la guerre se trouvent à Islamabad, Quetta et Rawalpindi", a affirmé mercredi le président afghan Ashraf Ghani, laissant entendre que le conflit ne pourra être réglé sans un changement d'attitude de la part des autorités pakistanaises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KABOUL (Reuters) - "Les clés de la guerre se trouvent à Islamabad, Quetta et Rawalpindi", a affirmé mercredi le président afghan Ashraf Ghani, laissant entendre que le conflit ne pourra être réglé sans un changement d'attitude de la part des autorités pakistanaises.