La nouvelle humiliation de May renforce l’option d’un Brexit sans accord

Par

Theresa May a essuyé vendredi une nouvelle défaite à la Chambre des communes. L’accord de retrait de l’Union européenne qu’elle a signé fin novembre avec les Vingt-Sept a été de nouveau rejeté, cette fois par 344 députés. Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a convoqué un sommet extraordinaire le 10 avril. Le Brexit, déjà repoussé jusqu’au 12 avril, risque à présent d’être reporté de plusieurs mois.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Londres (Royaume-Uni), de notre correspondante. – La première ministre est têtue mais les chiffres le sont davantage. À 344 voix contre 286, les députés britanniques ont rejeté l’accord sur le retrait de l’Union européenne.