Centrafrique : des militaires français accusés de viols

Par

La justice française enquête sur des accusations de viols d'enfants visant des militaires français déployés en Centrafrique, des faits dénoncés dans un rapport interne de l'ONU et révélés mercredi par le quotidien britannique The Guardian.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une enquête préliminaire a été ouverte en juillet 2014 en France pour des abus sexuels sur mineurs imputés à des militaires français en Centrafrique, sur la base d'un document des Nations unies consignant les témoignages des victimes présumées. Les faits auraient été commis sur une dizaine d'enfants entre décembre 2013 et juin 2014 dans le camp de réfugiés de l'aéroport de M'Poko, à Bangui, qui accueille des personnes déplacées.