Scandale du «Windrush»: Amber Rudd démissionne, Theresa May en première ligne

Par

Discréditée par sa gestion du scandale des « enfants du Windrush », la ministre Amber Rudd a fait office de fusible et a remis sa démission à Theresa May, puis a été remplacée par Sajid Javid, premier ministre de l’intérieur d’origine pakistanaise de l’histoire. Mais qu’adviendra t-il de la politique très hostile aux immigrés mise en œuvre depuis 2012 ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La nouvelle est tombée dimanche soir à 22 heures, quelques heures avant la déclaration qu’elle devait prononcer devant la Chambre des communes. La ministre de l’intérieur, successeure de Theresa May au Home office, était censée se livrer ce lundi à un énième numéro d’équilibrisme devant les députés. Elle a préféré jeter l'éponge.