Chine: La plupart des détenus du Xinjiang "réintégrés dans la société"

Par
La plupart des personnes envoyées ces dernières années dans des camps de détention au Xinjiang sont aujourd'hui réintégrées dans la société, a assuré mardi Alken Tuniaz, vice-président de cette région du nord-ouest de la Chine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PEKIN (Reuters) - La plupart des personnes envoyées ces dernières années dans des camps de détention au Xinjiang sont aujourd'hui réintégrées dans la société, a assuré mardi Alken Tuniaz, vice-président de cette région du nord-ouest de la Chine.