Football Leaks: le président de la Fifa visé par une enquête pénale

Par

Un procureur extraordinaire suisse a ouvert jeudi une procédure pénale au sujet des rencontres secrètes entre le patron de la Fédération internationale de football et l’ancien procureur fédéral Michael Lauber, que nous avions révélées fin 2018 grâce aux documents Football Leaks.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Zurich, 27 mai 2015. La police suisse fait irruption au congrès de la Fifa et arrête sept de ses dirigeants. C’est le début de l’énorme scandale de corruption du « Fifagate », qui a coûté son poste au patron de l’organisation, Sepp Blatter, toujours poursuivi par le ministère public de la confédération (MPC), le parquet fédéral suisse, dans l’une des quelque 40 enquêtes ouvertes à la suite de la perquisition.