Le socialiste allemand Martin Schulz déjà lancé pour 2014

Par

L'actuel patron du Parlement européen a transformé le congrès du Parti socialiste européen, samedi à Bruxelles, en une rampe de lancement pour sa candidature à la présidence de la Commission.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Bruxelles,

L'Allemand Martin Schulz a transformé le congrès du Parti socialiste européen (PSE), samedi à Bruxelles, en une rampe de lancement pour sa candidature à la présidence de la Commission européenne, dans l'optique des élections européennes de 2014.

Dans un discours fleuve prononcé en trois langues (anglais, allemand, français), conclu par une standing ovation de la salle, l'actuel président du Parlement européen s'est montré très offensif, estimant que « les socialistes européens sont de retour ». « François (Hollande) a mis un coup d'arrêt à la suprématie “Merkozy”. À l'automne 2013, le SPD mettra fin au règne de Merkel sur l'Europe », a-t-il pronostiqué. Huit élections sont prévues dans l'Union dans les douze prochains mois, où les socialistes auraient à chaque fois, selon lui, de vraies chances de l'emporter.