Podemos, ce mouvement qui bouscule l'Espagne

Par

L'esprit des « indignés » a-t-il un avenir dans les urnes? Podemos cherche à transformer le mouvement surgi des assemblées en Espagne en une machine électorale pour les législatives de 2015. Mêlant références à la gauche latino-américaine et à la social-démocratie des années 1980, la mue de Podemos, orchestrée par Pablo Iglesias, en surprend plus d'un. Enquête à Madrid.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Madrid. Pablo Iglesias est un fan de la série télé Game of Thrones. La figure du mouvement Podemos s'apprête à publier ces jours-ci à Madrid un livre qu'il a coordonné sur les « leçons politiques » à tirer de cette saga produite par HBO, récit de guerres civiles moyenâgeuses sous forte influence shakespearienne. Avec une certaine dose de provocation, le titre de l'ouvrage reflète assez bien l'état d'esprit qui règne parmi les « meneurs » de Podemos en cette fin d'année : Gagner ou mourir (éditions Akal).