Irak: Les soutiens du Premier ministre s'entendent sur son éviction

Par
Les deux principaux soutiens du Premier ministre irakien Adel Abdoul Mahdi se sont entendus pour l'évincer du pouvoir alors que les manifestations antigouvernementales ont repris de plus belle à Bagdad et dans la plupart des grandes villes chiites du sud du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAGDAD (Reuters) - Les deux principaux soutiens du Premier ministre irakien Adel Abdoul Mahdi se sont entendus pour l'évincer du pouvoir alors que les manifestations antigouvernementales ont repris de plus belle à Bagdad et dans la plupart des grandes villes chiites du sud du pays.