Les économistes s'écharpent autour de la COP21

Par

Depuis plusieurs mois, la polémique fait rage entre les économistes orthodoxes et hétérodoxes sur une question qui semble un peu abstraite : faut-il ou non un prix mondial unique sur le carbone ? Derrière ce débat théorique, se cachent des choix décisifs sur la réalité des changements pour lutter contre le réchauffement climatique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mais quelle mouche a piqué Jean Tirole ? Ils sont nombreux à se poser la question dans le petit monde universitaire de la recherche économique. Jusqu’alors, l’universitaire couronné en 2014 par le prix Nobel d’économie – ou plus exactement par le prix de la banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel – était plutôt connu pour ses travaux sur les captations des systèmes de régulation par les oligopoles, ou sur les liens entre l’économie et la psychologie. Et brusquement, le voici qui se passionne et rend des avis d’expert sur l’écologie.