Face aux policiers, le patron de l’AS Monaco oppose plus de 500 fois le droit au silence

Par

Dans l’affaire pour corruption qui le vise, le patron de l’AS Monaco Dimitri Rybolovlev s’est muré dans le silence face aux enquêteurs, d’après les éléments recueillis par Mediapart. Les ministres et policiers également mis en cause ont de leur côté nié avoir servi les intérêts de l’oligarque dans une enquête judiciaire en cours.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On le savait particulièrement mystérieux et taciturne : l'oligarque russe Rybolovlev n'a pas failli à sa réputation. Lors de sa garde à vue, les 6 et 7 novembre, dans le cadre de la vaste affaire de corruption qui touche Monaco, le richissime propriétaire russe du club de football de la principauté s’est muré dans le silence pendant ses auditions.