Jordan Pouille: un voyage dans la Chine indocile

Par

Longtemps correspondant de Mediapart à Pékin, Jordan Pouille publie Le Tigre et le moucheron, un long récit de la Chine qui nous dit combien son peuple est devenu invisible ou « méprisé par le système ». Entretien vidéo et extrait : « Les petites mains d'Apple. »

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les lecteurs de Mediapart connaissent bien Jordan Pouille. De 2008 à début 2014, il a été notre correspondant à Pékin. Ou plutôt dans toute la Chine. Loin des analyses et des arcanes de la vie politique dans un régime à parti unique, Jordan Pouille nous a d'abord raconté les Chinois (ses articles sont ici). De la Mongolie intérieure aux provinces du Sud, de la frontière nord-coréenne aux sous-sols squattés des mégalopoles. Autant d'histoires, de reportages, de témoignages, de récits de vie : mis bout à bout, ils font émerger une société chinoise peu connue, largement « méprisée du système » et qui tente par tous les moyens de défendre quelques droits élémentaires.