Brésil: les hommes forts du nouveau gouvernement d'extrême droite

Par

Vingt-deux membres, dont seulement deux femmes : le nouveau gouvernement brésilien est officiellement investi mardi, en même temps que le président élu Jair Bolsonaro. Celui-ci fait la part belle aux militaires, aux nostalgiques de la dictature, aux évangéliques et aux climatosceptiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rio de Janeiro (Brésil), de notre correspondant.- Un million de personnes sont attendues à Brasilia, ce mardi 1er janvier 2019, pour la cérémonie d'investiture de Jair Bolsonaro, élu président du Brésil en octobre. Le nouveau gouvernement, qui ne compte que deux femmes, prendra ses fonctions dans la foulée. Son homme fort est sans conteste Paulo Guedes, qui cumule les portefeuilles de l’économie, des finances, de l’industrie, du commerce et de la planification. Notre tour d’horizon.