Au Congo, Kabila écrase l'opposition sur fond de tueries post-électorales

Par

Réélu à la présidence, lors d'un scrutin frauduleux, Joseph Kabila emporte également les élections législatives : son parti et les formations alliées auront la majorité absolue. Exécutions sommaires, disparitions forcées... Une répression méthodique de l’opposition emmenée par Etienne Tshisekedi est en cours.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Kinshasa, de notre envoyé spécial