Après le triomphe de Salvini, le gouvernement italien tangue de nouveau

Par

Les résultats des européennes en Italie ont remis en cause le fragile équilibre du gouvernement. Grand perdant du scrutin, notamment dans le sud du pays, le Mouvement Cinq Étoiles est le premier à en faire les frais. De son côté, Matteo Salvini veut pousser son avantage, mais hésite à faire éclater l'exécutif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Palerme (Italie), de notre correspondante.– Cette fois, c’est une victoire écrasante pour le vice-président du Conseil des ministres Luigi Di Maio. Sur la plateforme en ligne Rousseau, le chef de file du Mouvement Cinq Étoiles s’est soumis au vote des sympathisants jeudi 30 mai.