Au Royaume-Uni, une baronne, des masques et un immense scandale

Baronne et membre de la Chambre des lords, Michelle Mone est sous le coup d’une enquête dans le cadre d’un contrat d’achat de masques pendant la première vague de Covid-19. C’est un nouveau volet du scandale de la « VIP lane », un groupe d’entreprises en lien avec des membres du parti conservateur et favorisées par le gouvernement. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Trois ans après le début de la pandémie de Covid-19, le nouveau gouvernement conservateur de Rishi Sunak est aux prises avec un possible scandale financier concernant l’achat des équipements de protection individuels au Royaume-Uni, au printemps 2020. Des membres et des proches du parti conservateur britannique sont impliqués.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal