Retraites : le coup de force de Macron

Après le 49-3, que reste-t-il aux oppositions pour gagner la bataille ?

Alors que la mobilisation sociale continue dans la rue, les oppositions disposent de trois leviers constitutionnels pour empêcher l’application de la réforme des retraites : la motion de censure, un recours au Conseil constitutionnel et un référendum d’initiative partagée.  

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Une première victoire, enfin. Vendredi en fin d’après-midi, c’est avec la mine des bons jours que Jean-Luc Mélenchon reçoit quelques journalistes dans un petit bistrot de la Madeleine (Paris). Le gouvernement vient de dégainer son 49-3 sur la réforme des retraites, sonnant peut-être le glas de son quinquennat et ouvrant la voie à une crise politique et institutionnelle dont personne ne connaît l’issue.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal