Militer autrement. «Un stage et après», pour contrer le déterminisme scolaire

9 photos

C'est en constatant que les élèves des quartiers sensibles ne trouvaient des stages que dans les entreprises et commerces situés autour de chez eux que Bastien Le Coz et Mickaël Vidal ont créé l’association Un stage et après. Parce que le stage est souvent le premier contact avec le monde du travail, l'association aide à le trouver et à en bénéficier. Elle suit environ mille élèves par an. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. © Patrick ARTINIAN

    Juin 2016. Bastien Le Coz, 27 ans, cofondateur d'Un stage et après, dans les locaux de ses sociétés à Boulogne. Dès la troisième, dénicher une place pour un stage mobilise bien souvent le réseau familial de l'élève. « Juste parce qu’il habite le mauvais immeuble ou le mauvais quartier, qu’il va dans le mauvais collège, un élève ne va pas réussir à aller aussi loin ou même plus loin qu'un autre, simplement parce qu’il n’a pas le marchepied initial, parce qu’il n’a pas des parents pour l’encourager, pour l’écouter ou lui donner des conseils. Ça, c’est de l’injustice sociale hyperchoquante, qui donne envie de s’impliquer. »

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 13 photos
par Photos et textes Arthur Larie et Bastien Massa
Portfolio — 15 photos
par Photos Mahé Elipe Textes Caterina Morbiato
Portfolio — 7 photos
par Agence France-Presse et Justine Brabant

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal — France
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Économie
Anthony Smith, inspecteur du travail devenu symbole, sort renforcé du tribunal
Devant le tribunal administratif de Nancy ce mercredi, la rapporteure publique a demandé l’annulation des sanctions visant l’agent de contrôle, accusé par le ministère du travail d’avoir outrepassé ses fonctions en demandant que des aides à domicile bénéficient de masques en avril 2020.
par Dan Israel
Journal — Politique
Extrême droite : les larmes (de crocodile) des élites libérales
Les succès électoraux de l’extrême droite, comme en Suède ou en Italie, font souvent l’objet d’une couverture sensationnaliste et de dénonciations superficielles. Celles-ci passent à côté de la normalisation de l’agenda nativiste, dont la responsabilité est très largement partagée.
par Fabien Escalona