Camille Polloni

Contacts

Mail
camille.polloni@mediapart.fr
Twitter
@CamillePolloni

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Stade de France : le préfet Lallement s’entête, malgré la colère froide de Liverpool

Police

Devant les sénateurs, le préfet de police ne concède que quelques regrets au sujet des incidents du 28 mai. Le maire de Liverpool, lui, n’a pas mâché ses mots pour dénoncer les « mensonges » français. Les images de vidéosurveillance du stade ont été effacées automatiquement, faute de réquisition judiciaire.

Liverpool-Real : au Sénat, Gérald Darmanin cramponné à ses chiffres

Sports

Devant des sénateurs sceptiques, le ministre de l’intérieur a maintenu mercredi que « 30 000 à 40 000 » supporters britanniques sans billets ou munis de faux billets ont afflué vers le Stade de France samedi dernier. S’ajoutant aux 75 000 spectateurs attendus pour la finale de la Ligue des champions.

Un policier pariait en ligne avec les cartes bleues de gardés à vue, le parquet veut un procès

Justice

L’enquête, ouverte après la plainte d’une jeune femme délestée de 500 euros, a permis d’identifier six victimes au sein du commissariat du Xe arrondissement de Paris. Un adjoint de sécurité, licencié depuis, a reconnu les faits. Le parquet requiert son renvoi devant le tribunal correctionnel pour « escroqueries ». 

Police : une pluie d’amendes « Covid » est tombée sur trois quartiers populaires de Paris

Police

Après avoir reçu des salves de contraventions en 2020 et 2021, de jeunes Parisiens issus de quartiers populaires cumulent des milliers d’euros de dettes. La Ligue des droits de l’homme dénonce un « harcèlement policier » à connotation discriminatoire, ciblé sur quelques rues. Elle a saisi le Défenseur des droits. 

Libertés fondamentales : Gérald Darmanin désavoué par le Conseil d’État

Libertés publiques

La dissolution du Groupe antifasciste Lyon et environs (Gale), prononcée par le gouvernement à l’initiative du ministre de l’intérieur, est suspendue. Les trois dernières dissolutions du quinquennat se sont soldées par des revers devant la justice. 

Au Conseil d’État, le ministère de l’intérieur peine à justifier la dissolution d’un groupe antifasciste

Libertés publiques — Reportage

Accusé par le gouvernement d’inciter à la violence, le Groupe antifasciste Lyon et environs conteste sa dissolution, prononcée le 31 mars. Lors de l’audience en référé qui s’est tenue mercredi, il a dénoncé le flou et les exagérations du ministère de l’intérieur. 

La Contrôleuse des prisons : des conditions de vie comparables à « des châtiments corporels »

Justice — Entretien

Quelques jours après l’entrée en vigueur du nouveau Code pénitentiaire, Dominique Simonnot revient sur cette avancée qui n’efface pas les énormes difficultés du quotidien carcéral : surpopulation chronique et indignité des conditions de détention. 

Prisons : un député recommande d’embaucher des aumôniers musulmans

Religion

Le député LREM Bruno Questel vient de remettre un rapport au ministre de la justice sur le fait religieux en prison. Pour résorber le déséquilibre entre aumôniers catholiques et musulmans, il voudrait permettre à ceux qui le souhaitent de signer un contrat avec l’administration pénitentiaire.  

Des policiers manifestent pour la « présomption de légitime défense » 

Police — Reportage

À l’appel de trois organisations syndicales, environ trois cents fonctionnaires se sont rassemblés lundi place Saint-Michel, à Paris. Ils protestaient contre la mise en examen d’un de leurs collègues, qui a tué deux occupants d’une voiture sur le Pont-Neuf, le 24 avril. 

Le Conseil d’État suspend la dissolution de deux associations propalestiniennes

Libertés publiques — Note de veille

Accusés d’antisémitisme et de provocation au terrorisme par le ministère de l’intérieur, le comité Action Palestine et le collectif Palestine vaincra ont été dissous le 9 mars. Saisi en urgence, le Conseil d’État les a autorisés vendredi à reprendre leurs activités. Il estime que les dissolutions ne se fondent pas sur des faits établis. 

Après les tirs mortels du Pont-Neuf, la « présomption de légitime défense » resurgit 

Police

Le syndicat Alliance appelle les policiers à se rassembler, lundi prochain, pour protester contre la mise en examen pour meurtre d’un gardien de la paix. Dimanche dernier, à Paris, ce fonctionnaire a tiré au fusil d’assaut sur une voiture. Deux occupants ont été tués, le troisième blessé. 

À la veille de l’élection, le cas de conscience des victimes de violences policières 

Politique

Sans illusions sur un deuxième quinquennat Macron, Michel Zecler, Doria Chouviat, Assa Traoré, Jérôme Rodrigues, Antoine Boudinet et Amal Bentounsi n’iront pas tous voter pour lui. Mais ils s’opposent résolument à Marine Le Pen.   

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Camille Polloni
Journaliste à Mediapart

4 Billets

0 Éditions

«Séparatisme»: la Cada entrave la liberté d’informer, pas celle de communiquer

Billet de blog

La Commission d’accès aux documents administratifs (Cada) estime que le ministère de l’intérieur n’a pas à transmettre à Mediapart la liste des centaines de lieux soupçonnés de «séparatisme» ayant été fermés par les autorités. Le gouvernement peut continuer à faire valoir ses résultats sans permettre aucune vérification.

Lieux fermés pour «séparatisme»: la transparence n’est pas un luxe

Billet de blog

Pour savoir quels sont les « 210 débits de boisson, 15 lieux de culte, 12 établissements culturels et associatifs et quatre écoles » soupçonnés de dérives religieuses et fermés par l’administration pour divers manquements, nous saisissons ce vendredi la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada).

Fichage illégal par l’armée: le parquet de Paris se hâte lentement

Billet de blog

Un an et demi après mon dépôt d’une plainte avec constitution de partie civile, qui entraîne l’ouverture automatique d’une information judiciaire, il ne s’est rien passé. Suite (et toujours pas fin) d’une exploration, dans les dédales du renseignement français.

La Cada dit qu’elle ne voit pas le rapport (de l’IGPN)

Billet de blog

Après un an d’attente et une demande perdue, la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada) estime que l’IGPN n’est pas obligée de rendre publique une étude sur l’usage des armes dans la police.