Camille Polloni

Contacts

Twitter
@CamillePolloni

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

«Mise en danger de la vie d’autrui», l’argument massue du confinement

Passe sanitaire et restrictions des libertés

Parce qu’ils ne respectaient pas le confinement, des particuliers ont été gardés à vue, poursuivis et condamnés pour « mise en danger de la vie d’autrui ». Des juristes se disent sceptiques sur ce « détournement » d’une infraction conçue à d’autres fins. 

Confinés parmi les confinés, les détenus s’inquiètent pour leur santé

France

Une dizaine de détenus et leurs compagnes témoignent de la grande peur qui gagne les prisons. Selon l’administration pénitentiaire, il y aurait à l'heure actuelle sept « cas avérés » de Covid-19 parmi les détenus et vingt-quatre parmi le personnel.

Coronavirus en prison: des détenus prennent la parole

France

Dans notre émission À l’air libre, des détenus ont fait parvenir à Mediapart des vidéos pour exprimer leur peur face au coronavirus et dénoncer leurs conditions de détention. Des débuts d’émeutes éclatent par endroits.

Confinement, attestations de circulation et procès-verbaux: le grand tâtonnement

Notre dossier: le monde déstabilisé par le coronavirus

Depuis deux jours, la liberté d’aller et venir est strictement limitée. Ces nouvelles règles, très contraignantes, s’accompagnent de nombreux contrôles de police. « On entre dans une phase de fermeté qui n’empêche pas le discernement », commente la direction générale de la police nationale.

Coronavirus: les magistrats en plein dilemme du prisonnier

Notre dossier: le monde déstabilisé par le coronavirus

Ils doivent à la fois assurer la continuité du service public de la justice et prendre en compte les impératifs sanitaires. Déjà, des débuts d’émeute ont eu lieu en prison et un premier détenu, âgé de 74 ans, est décédé .

En prison, la peur du coronavirus se nourrit d’une certaine confusion  

Notre dossier: le monde déstabilisé par le coronavirus

En France, le système judiciaire et l’institution carcérale s’organisent pour affronter l’épidémie. Mais les consignes floues et le manque de moyens entretiennent l’inquiétude. 

Coronavirus et libertés publiques: l’équation à mille inconnues

Notre dossier: le monde déstabilisé par le coronavirus

Dans leur gestion de l’épidémie, les gouvernements démocratiques doivent répondre à des injonctions paradoxales. D’un côté, une demande sociale très forte de protection sanitaire. De l’autre, une défiance envers les contraintes imposées par l’État. 

«Listes communautaires»: pour le ministère de l’intérieur, un mirage gagnant

Elections municipales 2020: notre dossier

Sans aller jusqu’à interdire les « listes communautaires » aux élections municipales, le gouvernement estime devoir agir. Il jette l’opprobre sur une dizaine de listes, sans aucune transparence sur ses critères.

Cinéma français: la nuit du déshonneur

Arts — Reportage

La 45e cérémonie des César a récompensé vendredi Roman Polanski de trois César, dont celui du meilleur réalisateur. En signe de protestation, l’actrice Adèle Haenel, la réalisatrice Céline Sciamma et toute l’équipe de leur film ont quitté la salle, dans l’apathie générale. « Ils voulaient séparer l’homme de l’artiste, ils séparent aujourd’hui les artistes du monde », réagit la comédienne dans Mediapart.

Islamophobie: un homme poursuivi pour avoir crevé les pneus de femmes voilées

Discriminations

Un homme de 73 ans doit être jugé en juin à Strasbourg, pour avoir crevé les pneus d’automobilistes portant le voile et laissé le message « no hijab » sur leur voiture. 

Vidéos de Griveaux: Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo mis en examen

Justice

L’artiste russe Piotr Pavlenski, qui a revendiqué la diffusion des vidéos à caractère sexuel de Benjamin Griveaux, et sa compagne Alexandra de Taddeo, qui a reconnu avoir été la destinataire des images, ont été mis en examen mardi. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire.

Contre le communautarisme, la circulaire Castaner fait feu de tout bois 

Macron : à droite toute !

Hygiène, sécurité, fraude… Les préfectures peuvent désormais s’en prendre par des moyens détournés aux lieux jugés problématiques sur le plan religieux. Lancée en 2018, l’expérimentation s’est généralisée depuis novembre. 

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Camille Polloni
Journaliste à Mediapart

4 Billets

0 Éditions

«Séparatisme»: la Cada entrave la liberté d’informer, pas celle de communiquer

Billet de blog

La Commission d’accès aux documents administratifs (Cada) estime que le ministère de l’intérieur n’a pas à transmettre à Mediapart la liste des centaines de lieux soupçonnés de «séparatisme» ayant été fermés par les autorités. Le gouvernement peut continuer à faire valoir ses résultats sans permettre aucune vérification.

Lieux fermés pour «séparatisme»: la transparence n’est pas un luxe

Billet de blog

Pour savoir quels sont les « 210 débits de boisson, 15 lieux de culte, 12 établissements culturels et associatifs et quatre écoles » soupçonnés de dérives religieuses et fermés par l’administration pour divers manquements, nous saisissons ce vendredi la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada).

Fichage illégal par l’armée: le parquet de Paris se hâte lentement

Billet de blog

Un an et demi après mon dépôt d’une plainte avec constitution de partie civile, qui entraîne l’ouverture automatique d’une information judiciaire, il ne s’est rien passé. Suite (et toujours pas fin) d’une exploration, dans les dédales du renseignement français.

La Cada dit qu’elle ne voit pas le rapport (de l’IGPN)

Billet de blog

Après un an d’attente et une demande perdue, la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada) estime que l’IGPN n’est pas obligée de rendre publique une étude sur l’usage des armes dans la police.