Dominique Conil

Ecrivain, avec parcours journalistique... Entres autres: Libération longtemps, l’Autre Journal, l’Evènement du Jeudi, l’Humanité, France Inter (Cosmopolitaine).Livres : Notre Justice, Flammarion (enquête-essai), En espérant la guerre (Actes Sud), Une fille occupée (Actes Sud 2011), Anna Politkovskaïa, non à la peur (Actes sud junior, mai 2012).

Tous ses articles

Destins juifs, destins soviétiques: un livre, un film

Livres

Basé sur des archives soviétiques inédites, le documentaire Shoah, les oubliés de l’histoire diffusé ce mardi 10 novembre sur Arte retrace à la fois la guerre de 1941-45, la Shoah par balles, son effacement et la manipulation de l’information, mal servi hélas par son commentaire. Raison de plus pour lire La Charrue de feu, fresque russe et hallucinée d’Eli Chekhtman, enfin traduite.

Christophe Boltanski reçoit le prix Femina pour «La cache»

Livres

La Cache, c’est l’histoire d’une famille, c’est aussi la France telle que nous l’aimons ou la rêvons (nous, venus d’horizons si divers), telle que nous la cauchemardons ou la vivons (nous, venus d’horizons si particuliers). La Cache, c’est une Fiat 500 qui brûle les feux, une visite immobilière qui déménage. Extrait en fin d'article.

Enrique Vila-Matas, de l'électricité dans l'art

La rentrée littéraire 2015 (16/20)

Avec Marienbad électrique, Enrique Vila-Matas nous convie à une conversation intime, affectueuse, avec l’artiste Dominique Gonzalez-Foerster, exposée à Beaubourg. Intime : aux sources de leurs créations. C’est à la fois réjouissant et stimulant. Passage en revue et entretien vidéo.

Misfits 2/2: quand Frances Farmer se fait la belle

La rentrée littéraire 2015 (2/20)

Notre désir est sans remède, de Mathieu Larnaudie, dit l’histoire de l’actrice Frances Farmer. Très loin du biopic, l’écrivain réinscrit l’histoire de cette indocile, bannie d’Hollywood puis psychiatrisée, dans le champ politique de l’Amérique bientôt maccarthyste. Passionnant. Extrait en fin.

Nobel de littérature. Svetlana Alexievitch: c'est comment, l'après-communisme?

Livres

Le prix Nobel de littérature 2015 a été attribué à Svetlana Alexievitch. Biélorusse, découverte en France pour son livre La Supplication, elle est aussi l'auteure d'un livre monument, La Fin de l’homme rouge. Fruit d'un quart de siècle d’entretiens, de rencontres, d’histoires humaines, ce livre raconte la Russie d’hier à aujourd’hui, l’effondrement social et moral du communisme. Entretien vidéo et extraits.

Misfits 1/2 : Liberati en inconditionnel

La rentrée littéraire 2015 (1/20)

L’amour est une région bien intéressante, comme disait Tchekhov. Et même passionnante, ainsi que l'écrit Simon Liberati dans Eva. Ou comment, d’un itinéraire un peu fracassé, faire une voie royale. Et se retrouver sur la liste du Goncourt. Extrait en fin d’article. 

Edschmid, Riboulet : lutte armée et corps à corps

La rentrée littéraire 2015 (15/20)

Ces deux livres-là ont attendu quarante ans avant d’être écrits. Dans l’un, La Disparition de Philip S., Ulrike Edschmid relate le passage de son compagnon à la lutte armée et le Berlin alternatif. Dans l’autre, Entre les deux il n’y a rien, Mathieu Riboulet dit comment il a hérité de cette courte période, action violente et affranchissement des corps, avant les défaites. Extraits des romans en fin d'article.

Boltanski, une histoire si française

La rentrée littéraire 2015 (6/20)

La Cache, c’est l’histoire d’une famille, c’est aussi la France telle que nous l’aimons ou la rêvons (nous, venus d’horizons si divers), telle que nous la cauchemardons ou la vivons (nous, venus d’horizons si particuliers). La Cache, c’est une Fiat 500 qui brûle les feux, une visite immobilière qui déménage. Extrait en fin d'article.

Mary Dorsan, la vie devant nous

La rentrée littéraire 2015 (8/20)

Du particulier d’un appartement thérapeutique à l’universel. Mary Dorsan, infirmière en psychiatrie, dans un formidable premier roman ancré dans le réel, nous parle de nous-mêmes. Générosités et indifférences, folies et refuges, soignants et soignés, rires, poux et coups, la vie en 700 pages, et c’est très court.

« Montecristo » : Suter fait sauter la banque

La rentrée littéraire 2015 (10/20)

Un thriller dans la forme, un défi à la loi des probabilités (et à la loi tout court mais c’est plus fréquent). Noël à Zurich et Pâques au cimetière : remarquablement informé, Montecristo démonte un système financier, interroge le courage et les lâchetés d’aujourd’hui. Mais Martin Suter jure qu’il ne fait que raconter des histoires.

Dans la famille Angot, je demande la mère

La rentrée littéraire 2015 (11/20)

La mère était la grande absente, dans les livres antérieurs de Christine Angot. Au mieux, une silhouette passante. Un amour impossible, récit apparemment simple, s’ouvrant à Châteauroux années 60, réconcilie intime et sociétal, une mère et sa fille, bouleverse sans pathos. Extrait en fin.

Martin Amis, la Shoah comme Viagra littéraire

La rentrée littéraire 2015 (12/20)

Refusé par plusieurs éditeurs français, dont Gallimard qui le publiait depuis 1996, refusé par son éditeur allemand, La Zone d’intérêt de Martin Amis, roman situé à Auschwitz, paraît ces jours-ci chez Calmann-Lévy. Comme le dit si bien Martin Amis lui-même, « l’écrivain a le droit de s’emparer de l’Histoire, encore faut-il qu’il en soit capable »…

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Dominique Conil
Journaliste à Mediapart

135 Billets

3 Éditions

Le mythe du paysage qui vote, et la mite FN

Billet de blog

Au moment où dans les Deux-Sèvres Delphine Batho fait campagne façon crypto-socialiste , affrontant entre autres une candidate LRM qui l’assure de sa « bienveillance », et un candidat de la France insoumise inventeur d’un e-liquide parfum flan aux cerises de ma grand-mère, retour au bocage et aux chemins creux de la politique . Avec accueil d’une poignée de réfugiés comme abcès de fixation.

Leftovers en Deux-Sèvres: une réponse à Jean-Pierre Le Dantec

Billet de blog

Tant pis, léger décalage horaire. Vous n’avez rien perdu pour attendre, camarade « ancien révolutionnaire ». Mais j’attendais les résultats, vu que le 24 avril je me suis réveillée dans mon village, avec Marine Le Pen en tête des votes. Tandis qu’une bonne partie de la population, ici, se retrouvait soudain à jouer dans Leftovers, côté disparus.

Lettre à Thierry Lévy

Billet de blog

Finalement, elle n’aura pas été postée à temps, cette lettre. Je savais pourtant que c’était urgent. C’était la suite d’une conversation ancienne.

La culture, c'est ce qui reste quand on a tout oublié de Laurence Parisot

Billet de blog

Libération publie un texte très drôle de Laurence Parisot. Si, si. Il y a plusieurs gags, mais l’un d’entre eux, surtout, m’a réjouie.

Treize hommes, la colère... et Baby

Billet de blog

Treize hommes est l’histoire d’un viol collectif dans un village perdu du Bengale. Si c’est un livre cruel, ce n’est pas un livre triste. Croisement entre deux énergies, celle de Sonia Faleiro, formidable journaliste indienne, et celle de Baby, fille libre en milieu contraire