Jade Lindgaard

Consulter ici ma déclaration d'intérêts.

A Mediapart, j'enquête sur les injustices environnementales, les pollutions industrielles, l'écologie urbaine. Et aussi sur le nucléaire. Auparavant, j'ai travaillé aux Inrockuptibles. J'ai écrit plusieurs livres, dont Eloge des mauvaises herbes. Ce que nous devons à la ZAD (Les Liens qui libèrent, 2018), Je crise climatique. La Planète, ma chaudière et moi (La Découverte, 2014), Le Ba-ba du BHL, avec Xavier de la Porte (La Découverte, 2004), et La France Invisible (La Découverte, 2006). J'ai été membre du comité de rédaction de la revue Mouvements. Je participe à la commission Diversités de Mediapart, qui tente d'oeuvrer contre les discriminations et les mécanismes de domination au sein de l'entreprise. Et j'ai coprésidé la Société des journalistes (SDJ) de Mediapart.

 

 

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • À la COP26, le double jeu hypocrite d’Emmanuel Macron

    Par et
    Le président français Emmanuel Macron (à droite) et la ministre française de la transition écologique Barbara Pompili (à gauche) arrivant pour le début du sommet climatique COP26, à Glasgow, le 1er novembre 2021. © ALAIN JOCARD / AFP Le président français Emmanuel Macron (à droite) et la ministre française de la transition écologique Barbara Pompili (à gauche) arrivant pour le début du sommet climatique COP26, à Glasgow, le 1er novembre 2021. © ALAIN JOCARD / AFP

    Pour son discours inaugural à Glasgow, lundi, le président français a exhorté ses homologues à rehausser leurs ambitions climatiques. Mais la fuite d’un document européen, au même moment, vient rappeler que la France promeut activement le gaz fossile avec le soutien du nationaliste Viktor Orbán en Hongrie ou du gouvernement polonais pro-charbon, en contrepartie de leur appui pour relancer le nucléaire tricolore.

  • Climat : explosion gênante de CO2 à La Poste

    Par
    Performance carbone du transport de courrier à La Poste sur 15 ans. © Mediapart Performance carbone du transport de courrier à La Poste sur 15 ans. © Mediapart


    Alors qu’il communique abondamment sur sa « neutralité carbone », le groupe 100 % public émet chaque année plus de CO2 depuis 15 ans pour transporter courrier et colis. En cause : le tout-routier et aérien, soit les modes de transport les plus polluants pour le climat. 

  • « La grande méchante EDF » face à ses détracteurs zapotèques

    Par
    Andrea Getzemani Manzo et Norberto Altamirano Zárate, à Paris, le 1er octobre 2021 (JL). Andrea Getzemani Manzo et Norberto Altamirano Zárate, à Paris, le 1er octobre 2021 (JL).

    La justice française est saisie d’une demande de suspension d’un projet éolien développé par une filiale d’EDF au sud du pays. La procédure s’appuie sur l’obligation de devoir de vigilance vis-à-vis des droits des peuples autochtones. 

  • En Ouganda, arrestations d’activistes opposé·e·s aux projets pétroliers de Total

    Par

    Six salarié·e·s de la principale organisation de la société civile ougandaise engagée dans la défense des communautés impactées par les giga projets pétroliers Tilenga et EACOP, développés par TotalEnergies, sont détenu·e·s depuis le 22 octobre.

  • Devoir de vigilance : les entreprises perdent une bataille

    Par

    Les parlementaires ont finalement attribué au tribunal judiciaire la compétence de juger les recours intentés contre les multinationales au nom du devoir de vigilance. Jusqu’au bout, des entreprises des secteurs de l’extraction, des énergies fossiles et de l’armement ont bataillé contre cet amendement. 

  • Déchets nucléaires : une question irrésolue

    Par
    Départ d'un train Castor transportant 6 conteneurs de déchets hautement radioactifs, à Nordenham, en Allemagne, le 3 novembre 2020. © Sina Schuldt/DPA/dpa Picture-Alliance via AFP Départ d'un train Castor transportant 6 conteneurs de déchets hautement radioactifs, à Nordenham, en Allemagne, le 3 novembre 2020. © Sina Schuldt/DPA/dpa Picture-Alliance via AFP

    Conseil européen sur l’énergie, discours d’Emmanuel Macron sur le plan d’investissement « France 2030 » : les déchets sont l’angle mort des discours prônant la relance du nucléaire. Pourtant, aucun pays au monde, de la Chine à la Finlande, n’a trouvé de solution pérenne pour les gérer. 

  • Pollution : en France, les enfants pauvres sont les premières victimes

    Par

    Plus les enfants sont pauvres, plus ils sont vulnérables à la pollution, explique un rapport publié le 14 octobre, journée nationale de la qualité de l’air. Naître à Marseille à proximité d’un axe routier majeur, c’est être « victime d’une inégalité environnementale ».  

  • « L’Affaire du siècle » : la justice somme le gouvernement d’agir pour le climat

    Des militants d'Extinction Rebellion brûlent une banderole, le 12 décembre 2020, sur laquelle est inscrit “Accord de Paris” pour dénoncer l'inaction climatique du gouvernement français, cinq ans jour pour jour après la signature du texte. © Frédéric Migeon / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP Des militants d'Extinction Rebellion brûlent une banderole, le 12 décembre 2020, sur laquelle est inscrit “Accord de Paris” pour dénoncer l'inaction climatique du gouvernement français, cinq ans jour pour jour après la signature du texte. © Frédéric Migeon / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

    Ce jeudi 14 octobre, la justice a enjoint au gouvernement de réparer avant fin 2022 le préjudice écologique qu’il a causé à la suite de ses manquements en matière de lutte contre le réchauffement planétaire.

  • JO 2024 : l’argent profitera bien peu aux habitants

    Par
    Chantier de construction du village olympique de Paris 2024 à Saint-Denis, en avril 2021. © Photo Christophe Archambault / AFP Chantier de construction du village olympique de Paris 2024 à Saint-Denis, en avril 2021. © Photo Christophe Archambault / AFP

    En visite sur le futur site du village des athlètes, Emmanuel Macron doit annoncer ce jeudi le déblocage de 250 millions d’euros pour la construction de 5 000 équipements sportifs de proximité. Mais la majorité des investissements olympiques n’iront ni aux gymnases ni aux terrains de foot du 93.

  • Ségolène Darly : « Le Grand Paris entre en tension avec la protection des terres agricoles »

    Par
    Rassemblement pour la protection de terres agricoles menacées par une ZAC, les Chapelles-Bourbon (Seine-et-Marne), le 12 juin 2021. (JL) Rassemblement pour la protection de terres agricoles menacées par une ZAC, les Chapelles-Bourbon (Seine-et-Marne), le 12 juin 2021. (JL)

    Aménagement du plateau de Saclay et du Triangle de Gonesse, champs destinés à stocker des déchets du BTP : des milliers d’hectares de terres agricoles sont menacés de destruction en Île-de-France. Des Marches des terres veulent alerter contre le bétonnage de ces sols fertiles les 9 et 10 octobre.