Marine Turchi

Journaliste à Mediapart depuis sa création, en 2008, j'ai couvert la droite et l'extrême droite, avant de rejoindre le service « Enquêtes » en 2017.

• Livres: Autrice de Faute de preuves (éditions du Seuil, 2021) et co-autrice avec Mathias Destal de Marine est au courant de tout... Argent secret, financements et hommes de l'ombre : une enquête sur Marine Le Pen (Flammarion, 2017). J'ai également participé à l'ouvrage collectif Informer n'est pas un délit (Calmann-Lévy, 2015).

• Documentaire: Co-auteure de « Front national, les hommes de l'ombre » (« Envoyé Spécial », France 2, 2017).

Contacts

Twitter
@marineturchi
PGP
77ED666B

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Présidence du RN : derrière la victoire de Jordan Bardella, la « GUD Connection » en embuscade

    Extrême droite

    L’eurodéputé a été élu, samedi, à la tête du Rassemblement national. Sa victoire est aussi celle de ce réseau d’anciens militants radicaux, proches de Marine Le Pen, qui a longtemps travaillé pour le parti avant d’en être tenu à l’écart en raison de l’affaire des financements de campagne.

  • Affaire Bayou : écologistes et féministes questionnent l’exemplarité des dirigeants politiques

    France — Enquête

    Fin septembre, le député a démissionné du secrétariat national d’EELV après la médiatisation d’une enquête au sein de son parti, portant sur son comportement envers les femmes. L’affaire pose aujourd’hui de nombreuses questions, notamment celles de l’exemplarité des élus et de la contradiction entre des valeurs revendiquées et le comportement privé. Et jusqu’où aller ? Écologistes et féministes répondent.

  • Le portrait d’Emmanuelle Seigner sur TF1 suscite des débats internes

    Violences sexistes et sexuelles

    La société des journalistes de la rédaction de « Sept à huit » a saisi sa direction après la diffusion de l’entretien d’Emmanuelle Seigner, la femme de Roman Polanski, accusé de viols. Dans sa réponse, le producteur de l’émission de TF1, Emmanuel Chain, dénonce un « procès en sorcellerie » et estime que « le portrait n’est pas un lieu d’inquisition ».

  • #MeToo : face à l’immobilisme des partis, les féministes se radicalisent

    Violences sexistes et sexuelles — Analyse

    Dans le sillage de l’affaire Quatennens, c’est le secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts qui est contraint de se mettre en retrait le temps qu’une enquête interne examine le signalement d’une ex-compagne. Entre des partis qui tâtonnent et de nombreuses féministes, l’incompréhension est immense.

  • Contrats russes d’Alexandre Benalla : Anticor réclame la nomination d’un juge d’instruction

    Justice

    L’association Anticor a déposé une plainte avec constitution de partie civile dans l’affaire des contrats russes d’Alexandre Benalla. Elle souhaite la nomination d’un juge d’instruction pour enquêter sur des soupçons de corruption dans ce dossier, qui est entre les mains du Parquet national financier depuis trois ans.

  • Perquisition à Mediapart : les points clés d’un jugement crucial pour la liberté d’informer

    France — Document

    Nous publions en intégralité la décision condamnant l’État après la tentative de perquisition de Mediapart dans l’affaire Macron-Benalla.

  • Harcèlement sexuel et moral : un influent avocat renvoyé en correctionnelle

    Violences sexistes et sexuelles

    Star de l’arbitrage, associé de l’ancien garde des Sceaux Dominique Perben, l’avocat d’affaires Jean-Georges Betto est renvoyé en octobre devant le tribunal correctionnel de Paris, à l’issue d’une enquête pour « harcèlement sexuel » et « moral ».

  • Garrido-Corbière : « Le Point », un journal accro aux fausses infos

    Médias — Enquête

    Une semaine après avoir dû admettre que les informations concernant le couple de députés Garrido-Corbière étaient fausses, l’hebdomadaire « Le Point » a été condamné en diffamation dans une tout autre affaire, en raison d’une base factuelle « inexistante ». Un fiasco de plus pour la direction de la rédaction, qui a une fâcheuse tendance à publier ses informations sans les vérifier.

  • Les contradictions de la défense de Damien Abad

    L'affaire Damien Abad — Enquête

    Damien Abad est visé par une enquête pour « tentative de viol », ouverte ce mercredi par le parquet de Paris. Questionné par BFMTV sur le témoignage de la plaignante, l’avocat du ministre a affirmé que son client ne la connaissait « absolument pas », ne sachant pas de « qui il s’agit ». Ce que contredisent plusieurs éléments obtenus par Mediapart. Contacté, Me Benoît Chabert revient sur ses propos.

  • Affaire Abad : une élue centriste dépose plainte pour tentative de viol

    L'affaire Damien Abad

    Selon nos informations, Laëtitia*, l’élue centriste qui avait accusé, dans Mediapart, le ministre des solidarités d’avoir tenté de la violer en 2010, a porté plainte lundi 27 juin. Damien Abad conteste « avec la plus grande fermeté » les accusations et annonce une plainte en dénonciation calomnieuse.

  • Altice Media se sépare de Jean-Jacques Bourdin, star de RMC

    Violences sexistes et sexuelles — Enquête

    Le journaliste a été licencié « en raison des événements intervenus et portés à la connaissance de la direction au cours de l’année 2022 », a annoncé vendredi le groupe propriétaire de BFMTV et RMC. Mediapart avait recueilli de nombreux témoignages et documents mettant en lumière l’usage de son pouvoir par Jean-Jacques Bourdin.

  • Violences sexuelles : de nouvelles accusations visent le ministre Damien Abad

    L'affaire Damien Abad — Enquête

    Mediapart a recueilli de nouveaux témoignages mettant en cause le comportement avec les femmes du ministre des solidarités, Damien Abad, dont celui d’une élue centriste qui dénonce une tentative de viol en 2010. Le ministre n’a pas répondu à nos questions.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Marine Turchi
Journaliste à Mediapart

13 Billets

5 Éditions

  • Quand «Marianne» déguise une interview en «contre-enquête»

    Billet de blog

    Après l’enquête de Mediapart sur les faits dénoncés par l’actrice Adèle Haenel, l’hebdomadaire « Marianne » publie une interview du réalisateur Christophe Ruggia déguisée en « contre-enquête ». Sauf qu’aucun contradictoire n’a été réalisé.

  • Une enquête singulière

    Billet de blog

    Par les faits qu’elle dénonce et par la rareté du témoignage principal dans un milieu (le cinéma) où l’omerta règne encore, l’enquête que nous publions est singulière. L’actrice Adèle Haenel sera l’invitée de notre émission lundi 4 novembre, à 19 heures, en direct sur notre site.

  • Emprunts russes du FN: la justice ordonne la communication des contrats à Mediapart

    Billet de blog

    Mediapart avait demandé à la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP) la communication des contrats des prêts russes du Front national et du microparti de Jean-Marie Le Pen. La commission avait refusé. Nous avions saisi la justice, qui nous a donné raison.

  • Quand le FN décide du casting d’un plateau de France Culture

    Billet de blog

    Invité d'une émission de France Culture consacrée au Front national – son fonctionnement, ses affaires –, Mediapart a été décommandé après que Jean-Lin Lacapelle, le secrétaire général adjoint du parti, a fait savoir qu'il ne viendrait pas si nous étions en plateau.

  • La campagne du Front national sous la loupe des chercheurs

    Billet de blog

    La campagne du Front national expliquée et analysée par des chercheurs qui travaillent sur ce parti depuis des années. Son programme, ses discours, sa stratégie, ses électorats, l’organisation de son appareil, son maillage territorial: c’est l'opération «FN, l'œil des chercheurs» que Mediapart lance pour les campagnes présidentielle et législatives.