Marine Turchi

Journaliste à Mediapart depuis sa création, en 2008, j'ai couvert la droite et l'extrême droite, avant de rejoindre le service « Enquêtes » en 2017.

• Livres: Autrice de Faute de preuves (éditions du Seuil, 2021) et co-autrice avec Mathias Destal de Marine est au courant de tout... Argent secret, financements et hommes de l'ombre : une enquête sur Marine Le Pen (Flammarion, 2017). J'ai également participé à l'ouvrage collectif Informer n'est pas un délit (Calmann-Lévy, 2015).

• Documentaire: Co-auteure de « Front national, les hommes de l'ombre » (« Envoyé Spécial », France 2, 2017).

Contacts

Twitter
@marineturchi
PGP
77ED666B

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée

France — Enquête

Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.

Hauts fonctionnaires, cadres sup’ et déçus de la droite : enquête sur les premiers cercles d’Éric Zemmour

Éric Zemmour : plongée dans la galaxie de ses soutiens (2/4) — Présidentielle 2022. Les campagnes de l’extrême droite

Alors qu’Éric Zemmour a promis samedi 22 janvier, à Cannes, de réaliser « l’union des droites », Mediapart a eu accès à la liste interne des 1 000 « VIP » du lancement de sa campagne, en décembre. S’y dessine la sociologie des sympathisants choyés par son parti, Reconquête! : une France issue de la grande bourgeoisie, CSP+ et masculine. Deuxième volet de notre enquête.

Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour

Éric Zemmour : plongée dans la galaxie de ses soutiens (1/4) — Présidentielle 2022. Les campagnes de l’extrême droite

Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.

Macron 2017 : l’enquête interdite

Financement de la vie politique — Enquête

Un service du ministère de l’intérieur a alerté, en 2019, sur des prestations de sécurité pendant la campagne présidentielle « vraisemblablement réalisées dans des conditions illégales ». L’affaire, potentiellement embarrassante pour l’Élysée, a été enterrée. Nos révélations.

Violences au meeting de Zemmour : deux militants d’ultradroite mis en examen

Présidentielle 2022. Les campagnes de l’extrême droite

Deux militants d’ultradroite ont été mis en examen dans le cadre de l’enquête ouverte sur les violences commises au meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Parmi eux, Marc de Cacqueray-Valmenier, présenté comme le chef du groupuscule néonazi Zouaves Paris.

Affaire des contrats russes : Alexandre Benalla placé en garde à vue

L’affaire Macron-Benalla

Alexandre Benalla a été placé en garde à vue, mardi 14 décembre, dans le cadre de l’enquête pour « corruption » sur les contrats de sécurité avec deux oligarques russes, négociés avant et après son départ de l’Élysée, en 2018. 

Gérald Darmanin engage la procédure de dissolution du groupuscule néonazi les Zouaves

Présidentielle 2022. Les campagnes de l’extrême droite

Gérald Darmanin a annoncé dimanche 12 décembre sur RTL avoir « engagé la procédure de dissolution » des Zouaves Paris, un groupuscule néonazi accusé d’avoir participé aux violences commises au meeting d’Éric Zemmour à Villepinte.

Affaire Luc Besson : la juge prononce un non-lieu

L’affaire Luc Besson

La juge d’instruction Marie-Claire Noiriel a prononcé mercredi 9 décembre un non-lieu en faveur du réalisateur Luc Besson, visé depuis 2018 par une plainte pour viol déposée par Sand Van Roy. L'actrice annonce qu’elle va contester cette décision.

Meeting de Zemmour : les « Zouaves Paris » derrière les violences

Présidentielle 2022. Les campagnes de l’extrême droite

Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Des responsables de la sécurité ont remercié les auteurs des agressions. Mardi, le candidat a « condamné toutes les violences », tout en qualifiant les militants de SOS Racisme de « provocateurs » et « chiens truffiers des subventions ».

#MeToo : la stratégie médiatique des personnalités accusées

Violences sexuelles — Analyse

​​Dans les affaires de violences sexuelles, les personnalités mises en cause choisissent souvent d’esquiver les questions des journalistes, préférant monter leur propre opération de communication. Tout en dénonçant un « tribunal médiatique ». La presse, pourtant, ne se substitue pas à la justice.

Plusieurs coups de filet dans les milieux d’ultradroite

Ultradroite : la menace terroriste

Alors que les arrestations se multiplient ces derniers jours dans les milieux d’ultradroite, la DGSI a, selon nos informations, redéployé des moyens humains pour faire face à cette menace. À ce jour, neuf enquêtes judiciaires sont en cours sous une qualification « terrorisme » et 53 militants mis en examen.

L’avocat Juan Branco mis en examen pour viol

Violences sexuelles — Enquête

L’avocat Juan Branco a été mis en examen pour viol après une plainte déposée en avril. Il a toujours nié les faits. Mediapart avait longuement enquêté sur le comportement du polémiste, et recueilli le récit de plusieurs femmes l’accusant notamment d’agressions sexuelles.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Marine Turchi
Journaliste à Mediapart

13 Billets

5 Éditions

Quand «Marianne» déguise une interview en «contre-enquête»

Billet de blog

Après l’enquête de Mediapart sur les faits dénoncés par l’actrice Adèle Haenel, l’hebdomadaire « Marianne » publie une interview du réalisateur Christophe Ruggia déguisée en « contre-enquête ». Sauf qu’aucun contradictoire n’a été réalisé.

Une enquête singulière

Billet de blog

Par les faits qu’elle dénonce et par la rareté du témoignage principal dans un milieu (le cinéma) où l’omerta règne encore, l’enquête que nous publions est singulière. L’actrice Adèle Haenel sera l’invitée de notre émission lundi 4 novembre, à 19 heures, en direct sur notre site.

Emprunts russes du FN: la justice ordonne la communication des contrats à Mediapart

Billet de blog

Mediapart avait demandé à la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP) la communication des contrats des prêts russes du Front national et du microparti de Jean-Marie Le Pen. La commission avait refusé. Nous avions saisi la justice, qui nous a donné raison.

Quand le FN décide du casting d’un plateau de France Culture

Billet de blog

Invité d'une émission de France Culture consacrée au Front national – son fonctionnement, ses affaires –, Mediapart a été décommandé après que Jean-Lin Lacapelle, le secrétaire général adjoint du parti, a fait savoir qu'il ne viendrait pas si nous étions en plateau.

La campagne du Front national sous la loupe des chercheurs

Billet de blog

La campagne du Front national expliquée et analysée par des chercheurs qui travaillent sur ce parti depuis des années. Son programme, ses discours, sa stratégie, ses électorats, l’organisation de son appareil, son maillage territorial: c’est l'opération «FN, l'œil des chercheurs» que Mediapart lance pour les campagnes présidentielle et législatives.