Marine Turchi

Journaliste à Mediapart depuis sa création, en 2008, j'ai couvert la droite et l'extrême droite, avant de rejoindre le service « Enquêtes » en 2017.

• Livres: Autrice de Faute de preuves (éditions du Seuil, 2021) et co-autrice avec Mathias Destal de Marine est au courant de tout... Argent secret, financements et hommes de l'ombre : une enquête sur Marine Le Pen (Flammarion, 2017). J'ai également participé à l'ouvrage collectif Informer n'est pas un délit (Calmann-Lévy, 2015).

• Documentaire: Co-auteure de « Front national, les hommes de l'ombre » (« Envoyé Spécial », France 2, 2017).

Contacts

Twitter
@marineturchi
PGP
77ED666B

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Argent public : un rapport accuse Marine Le Pen de détournements, la justice saisie

    Les soupçons de détournements de fonds publics européens visant le RN — Enquête

    Un rapport de l’Office anti-fraude de l’Union européenne, transmis il y a un mois à la justice française, accuse la candidate du Rassemblement national d’avoir personnellement détourné près de 140 000 euros d’argent public du Parlement de Strasbourg quand elle était eurodéputée. Révélations.

  • Votes, programme, discours : les politiques anti-femmes de Marine Le Pen

    Présidentielle 2022. Les campagnes de l’extrême droite — Analyse

    La candidate du Rassemblement national multiplie les signaux à l’égard de l’électorat féminin et se présente même comme la défenseure de ses droits. Mais les discours se heurtent à la réalité de son programme et aux votes de son parti.

  • Marine Le Pen et le RN sont toujours cernés par les affaires financières

    Présidentielle 2022. Les campagnes de l’extrême droite

    Marine Le Pen a mis en sourdine sa dénonciation de la corruption de ses adversaires, au profit d’attaques contre la « justice politique ». Car, ces dernières années, les affaires financières la visant elle ou son parti et ses cadres s’accumulent.

  • Le Pen-Poutine : dix ans de soutien que la candidate du RN veut faire oublier

    L'argent russe du Rassemblement national — Enquête

    Depuis le début de la guerre en Ukraine, Marine Le Pen assure qu’elle a toujours défendu une ligne « à équidistance » des États-Unis et de la Russie. En réalité, dès son arrivée à la tête du FN en 2011, elle a soutenu le Kremlin et son parti a bénéficié de deux prêts russes.

  • Assassinat d’Aramburu : au cœur de l’enquête, des militants d’extrême droite fascinés par les armes

    Extrême droite — Enquête

    Loïk Le Priol, principal suspect dans l’affaire de l’assassinat du rugbyman argentin, a été arrêté en Hongrie. L’autre suspect, Romain Bouvier, 31 ans, a été interpellé à Sablé-sur-Sarthe puis mis en examen pour « assassinat » le 25 mars. Les deux amis ont fréquenté pendant plusieurs années une bande rassemblant des militants du Front national de la jeunesse et du GUD. Et se sont affichés armés sur les réseaux sociaux.

  • Assassinat du rugbyman Aramburu : l’itinéraire du militant d’extrême droite soupçonné

    Extrême droite

    Le rugbyman argentin Federico Martin Aramburu a été abattu de plusieurs coups de feu samedi. Le principal suspect est le militant d’extrême droite Loïk Le Priol, 27 ans, déjà mis en cause dans une violente agression dont Mediapart avait révélé les vidéos en 2016.

  • La Russie intensifie ses frappes, Zelensky dénonce « un acte de terreur » à Marioupol

    La guerre russe contre l’Ukraine — Note de veille

    La Russie poursuit son offensive dans le sud de l’Ukraine : Mykolaïv a été ciblé par de nombreux raids et les chars russes sont entrés dans Marioupol. Le siège de cette ville portuaire est un acte « dont on se souviendra même au siècle prochain », a dénoncé le président ukrainien.

  • « Le soft power russe a été détruit en quelques jours »

    Comprendre la guerre en Ukraine — Entretien

    Patrons du CAC 40, cercles politiques, médias, oligarques, communauté orthodoxe... Ces dernières années, le Kremlin a mené une vaste politique d’influence en Europe, et notamment en France. La chercheuse Marlène Laruelle analyse les leviers de ce « soft power » qui a précédé l’invasion militaire de l’Ukraine.

  • Les oligarques russes et la France : quatre histoires d’argent et d’influence

    France — Enquête

    Ces dernières années, la sphère politique française n’a pas échappé à l’emprise des oligarques russes. Mediapart revient sur quatre histoires emblématiques. Où l’on retrouve, pêle-mêle, le Rassemblement national, Nicolas Sarkozy, Alexandre Benalla et l’actuel ministre de la justice Éric Dupond-Moretti.

  • Violences sexuelles : huit femmes accusent Éric Zemmour

    Éric Zemmour et les femmes — Enquête

    Pendant plusieurs mois, Mediapart a enquêté et recueilli le témoignage de huit femmes qui accusent le candidat d’extrême droite de comportements inappropriés et d’agressions sexuelles pour des faits présumés allant de 1999 à 2019. Certaines s’expriment face caméra pour la première fois. 

  • Violences sexuelles : Éric Zemmour est accusé par huit femmes

    Violences sexistes et sexuelles — Enquête

    Pendant plusieurs mois, Mediapart a enquêté et recueilli le témoignage de huit femmes qui accusent le candidat d’extrême droite à la présidentielle. Certaines s’expriment face caméra pour la première fois. Propos à connotation sexuelle, agressions sexuelles : les faits évoqués s’étalent de 1999 à 2019. Article en accès libre.

  • Les parrainages d’Éric Zemmour reflètent la cartographie du vote d’extrême droite, sauf dans le Sud-Est

    Présidentielle 2022. Les campagnes de l’extrême droite

    Éric Zemmour a recueilli des signatures dans les communes rurales et les zones périurbaines : la carte des parrainages du candidat rappelle la géographie du vote d’extrême droite. Mais dans le Sud-Est, il a étrangement engrangé très peu de signatures.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Marine Turchi
Journaliste à Mediapart

13 Billets

5 Éditions

  • Quand «Marianne» déguise une interview en «contre-enquête»

    Billet de blog

    Après l’enquête de Mediapart sur les faits dénoncés par l’actrice Adèle Haenel, l’hebdomadaire « Marianne » publie une interview du réalisateur Christophe Ruggia déguisée en « contre-enquête ». Sauf qu’aucun contradictoire n’a été réalisé.

  • Une enquête singulière

    Billet de blog

    Par les faits qu’elle dénonce et par la rareté du témoignage principal dans un milieu (le cinéma) où l’omerta règne encore, l’enquête que nous publions est singulière. L’actrice Adèle Haenel sera l’invitée de notre émission lundi 4 novembre, à 19 heures, en direct sur notre site.

  • Emprunts russes du FN: la justice ordonne la communication des contrats à Mediapart

    Billet de blog

    Mediapart avait demandé à la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP) la communication des contrats des prêts russes du Front national et du microparti de Jean-Marie Le Pen. La commission avait refusé. Nous avions saisi la justice, qui nous a donné raison.

  • Quand le FN décide du casting d’un plateau de France Culture

    Billet de blog

    Invité d'une émission de France Culture consacrée au Front national – son fonctionnement, ses affaires –, Mediapart a été décommandé après que Jean-Lin Lacapelle, le secrétaire général adjoint du parti, a fait savoir qu'il ne viendrait pas si nous étions en plateau.

  • La campagne du Front national sous la loupe des chercheurs

    Billet de blog

    La campagne du Front national expliquée et analysée par des chercheurs qui travaillent sur ce parti depuis des années. Son programme, ses discours, sa stratégie, ses électorats, l’organisation de son appareil, son maillage territorial: c’est l'opération «FN, l'œil des chercheurs» que Mediapart lance pour les campagnes présidentielle et législatives.