Pascale Mariani

Ses Derniers articles

  • La Colombie vote, et fait la guerre

    Par
    Contrôle de l’armée sur une route du Catatumbo. Quelque 12.000 militaires auraient été déployés dans la région, frontalière avec le Venezuela. © Nicolo Filippo Rosso Contrôle de l’armée sur une route du Catatumbo. Quelque 12.000 militaires auraient été déployés dans la région, frontalière avec le Venezuela. © Nicolo Filippo Rosso

    Malgré l’accord de paix signé entre le gouvernement et la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), la guerre continue de faire rage dans plusieurs régions du pays. À la veille du deuxième tour de l'élection présidentielle, dimanche 17 juin, Mediapart s'est rendu dans le Catatumbo, frontalier avec le Venezuela, où guérillas, abandon de l’État et plantations de coca nourrissent le conflit.

  • Colombie: l’ex-guérilla des Farc intègre avec difficulté le jeu électoral

    Par
    Pablo Catatumbo, membre du parti de la Farc, pendant une conférence de presse, vendredi 9 février à Bogotá. © Reuters Pablo Catatumbo, membre du parti de la Farc, pendant une conférence de presse, vendredi 9 février à Bogotá. © Reuters

    Sept mois après avoir déposé les armes, l’ex-guérilla colombienne présente pour la première fois des candidats aux élections législatives, qui ont lieu ce dimanche. La participation des ex-rebelles des Farc est prévue par l’accord de paix signé à La Havane en 2016.

  • Colombie: les Farc rendent solennellement les armes

    Par

    Une page historique se tourne en Colombie. Cinq ans après avoir entamé un dialogue avec le gouvernement de Juan Manuel Santos à La Havane, la guérilla des Farc a déposé cette semaine la totalité de son armement. C’est la fin officielle du conflit entamé en 1964 par la plus vieille guérilla du continent.

  • Cuba a joué un rôle décisif dans l’accord de paix signé en Colombie

    Par
    Fidel Castro en 2012. © Reuters Fidel Castro en 2012. © Reuters

    Durant plusieurs années, Cuba a piloté cette négociation entre le pouvoir colombien et la guérilla des Farc. Fidel Castro voulait mettre fin à la plus vieille guérilla marxiste en Amérique latine.

  • Colombie: le rejet de l'accord avec les Farc plonge le pays dans une crise inédite

    Par
    L'ancien président Alvaro Uribe. © Reuters L'ancien président Alvaro Uribe. © Reuters

    Contre toute attente, les Colombiens ont rejeté dimanche, par une très courte majorité, l’accord de paix entre la guérilla des Farc et le gouvernement mettant fin à un demi-siècle de guerre civile. Farouche opposant à cet accord, l'ancien président Uribe est parvenu à bloquer le processus et semble le premier surpris de cette victoire. Les Farc annoncent vouloir poursuivre l'effort de paix.

  • Nathalie Mistral: mes quinze ans de combats chez les guérilleros des Farc

    Par
    Audrey, dite Nathalie Mistral, depuis quinze ans chez les Farc. © Federico Rios Audrey, dite Nathalie Mistral, depuis quinze ans chez les Farc. © Federico Rios

    La guérilla colombienne et le gouvernement ont officiellement signé l'accord de paix ce 26 septembre, mettant fin à plus d'un demi-siècle de guerre. Depuis quinze ans, Audrey, une Française originaire de Montpellier, combat dans les rangs des Forces armées révolutionnaires de Colombie. La guérilla a révélé récemment son existence. Nous l'avons rencontrée dans les forêts du Nord-Ouest colombien et elle détaille les raisons de cet engagement.