Romaric Godin

Journaliste depuis l'an 2000, j'ai rejoint La Tribune en 2002 sur son site web, puis au service marché. Correspondant en Allemagne depuis Francfort entre 2008 et 2011, je suis devenu rédacteur en chef adjoint au service macroéconomie en charge de l'Europe jusqu'en 2017. Arrivé à Mediapart en mai 2017, j'y suis la macroéconomie, en particulier française. 

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

« Les classes dominantes ne rendent plus de comptes au reste de la société »

L’éco à contre-courant — Entretien

Entretien avec Allan Popelard, un des trois coordinateurs du « Nouveau Monde » (éditions Amsterdam), qui se propose de réaliser un vaste tableau de la France à la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron, en multipliant les angles.

Le ruissellement voulu par Macron a été évalué : il profite bien aux plus riches

Économie et social — Analyse

Le troisième rapport d’évaluation de la réforme de la fiscalité du capital de 2018 n’a pas pu identifier d’effets économiques positifs, seulement une hausse gigantesque des dividendes versés aux ultra-riches. Le récit d’Emmanuel Macron s’effondre face à la réalité.

Avec « France 2030 », Emmanuel Macron investit dans sa campagne électorale

Économie et social — Analyse

En présentant un plan d’investissement en grande pompe et par un long discours, le président de la République a d’abord dessiné les grandes lignes de son programme électoral. Un programme marqué par le conservatisme social et environnemental.

Le « Nobel » d’économie 2021 reconnaît les vertus du salaire minimum

Économie et social — Analyse

La Banque centrale de Suède a accordé lundi son prix 2021 de sciences économiques en hommage à Alfred Nobel à trois chercheurs empiristes. L’un d’entre eux, David Card, a montré que l’idée que le salaire minimum était néfaste à l’emploi était fausse.

La stagflation, menace ou fable ?

Energies, monnaies, prix : les chaos de l’après-Covid — Analyse

Avec la poussée des prix, le récit d’une situation d’inflation et de ralentissement économique qui serait propre aux années 1970 revient dans le discours économique. Mais la vraie crise est celle du néolibéralisme, et ce récit apparaît comme un piège avant la présidentielle.

La présidence Biden déjà menacée par le chaos au Congrès

Amériques

Les divisions des démocrates placent les deux plans d’investissements dans les infrastructures et les dépenses sociales de Joe Biden dans l’impasse, alors même que l’opposition républicaine menace le pays d’un défaut de paiement en octobre.

La « pénurie de main d’œuvre », symptôme d’un système économique en crise

Économie et social — Analyse

Alors que le patronat, notamment dans la restauration, ne cesse de crier aux postes non pourvus, le gouvernement s’agite avec diverses propositions. Mais cette crise traduit surtout la nécessité de dépasser le système contemporain.

Quels sont les risques d’une faillite d’Evergrande ?

Économie et social — Analyse

Le développeur chinois géant Evergrande se rapproche de plus en plus de l’abîme. Sa faillite pourra prendre de multiples formes, mais elle ne sera pas anodine pour l’économie mondiale.

Un budget 2022 de campagne électorale

France

Le projet de loi de finances 2022 concentre son action sur les priorités électorales d’Emmanuel Macron, lui laissant des réserves pour de futures annonces et concentrant les dépenses sur ses thèmes de campagne annoncés.

Le piège du militaire se referme sur l’industrie française

Entreprises — Analyse

Pendant des années, l’industrie de la défense a été présentée comme un substitut à la désindustrialisation et une vitrine de la grandeur du pays. L’affaire des sous-marins australiens montre avec cruauté que cette politique ne peut plus faire illusion.

Présidentielle : un débat économique à côté des enjeux

Politique économique — Analyse

À huit mois de l’élection, l’économie n’est guère au centre des discussions et le débat s’annonce bien moins vif qu’en 2017. L’illusion conservatrice gouverne la plupart des programmes, et un nouveau consensus néolibéral semble devoir dominer le scrutin.

L’économiste Nadine Levratto : « Pour relancer l’industrie, il faut remettre à plat les aides aux entreprises »

Entreprises — Entretien

Directrice de recherche au CNRS, l’économiste Nadine Levratto, spécialiste de l’industrie, estime que les politiques industrielles actuelles sont peu convaincantes. Une politique de réindustrialisation nécessiterait un changement complet de logique.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Romaric Godin
Journaliste à Mediapart

10 Billets

0 Éditions

Modeste réponse sur la garantie d'emploi

Billet de blog

Henri Sterdyniak a discuté de la garantie d'emploi dans un post récent. Je lui réponds ici sur ce qui concerne mon texte qui accompagne celui de Pavlina Tcherneva.

Réfléchir sur la garantie d’emploi

Billet de blog

À l’occasion de la sortie du livre de Pavlina Tcherneva, il peut être utile de réfléchir au potentiel d’une proposition féconde.

Friedrich Engels, 200 ans et toujours jeune

Billet de blog

L'ami et éditeur de Marx est né le 28 novembre à Barmen, aujourd'hui Wuppertal. Sa contribution a toujours été très discutée, mais elle est sans doute plus complexe que celle d'un simple « général » du marxisme.

Gare à l'effet d'optique : un «flash keynésien» n'est pas un changement de paradigme

Billet de blog

Si tous les dirigeants sont soudainement devenus partisans de l'État, il serait illusoire de prétendre que le coronavirus enterre le néolibéralisme.

La farce législative ou le retour à l'an VIII

Billet de blog

En faisant voter sans discussion l'Assemblée et en tolérant les palabres au Sénat, le gouvernement pousse la constitution de 1958 dans sa logique profonde qui la fait fusionner avec celle du Consulat...