L’«Histoire mondiale de la France» mise en examen (7/8): une histoire métissée?

Par

Pour l’académicien Alain Finkielkraut, le projet d’Histoire mondiale de la France rassemble les « fossoyeurs de l’héritage français ». En sous-texte, la place accordée dans le récit national aux migrations et aux « apports » des étrangers. Entretien avec l’historienne Anouche Kunth, spécialiste de l’immigration arménienne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.