«L’ordre du jour», livre du jour

Par

Nous sommes las de parler du fascisme. Ce qui est pour le moins étrange : l’extrême droite n’a jamais été aussi présente dans les scrutins électoraux, dans sa façon de polariser les débats. Mais il ne faut surtout pas céder à cette fatigue : c’est ce que rappelle Éric Vuillard dans son nouveau livre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le point Godwin est ce moment où, dans une discussion, l’adversaire est traité de nazi. Mike Godwin a donné son nom à cette observation, érigée en loi, qui lui permettait en 1990 de pointer le fonctionnement des discussions en ligne finissant dans l’invective. Devant la banalité grandissante de ce recours à l’exceptionnel, toute tentative d’analogie avec le fascisme suscite la méfiance, ou pire, l’indifférence.