Retour à Reims, récit d'un «transfuge de classe»

Par
Saisissant Retour à Reims : Didier Eribon y raconte comment il a fui son milieu ouvrier d'origine. Renouant avec son passé, il découvre qu'il est un «miraculé» social. Les classes sociales existent encore, Eribon les a traversées. Indispensable récit sociologique, qui épingle aussi l'homophobie de gauche et les hérauts autoproclamés de la classe ouvrière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Retour à Reims s'est immiscé cet hiver dans le classement des meilleures ventes. Son auteur, Didier Eribon, biographe de Foucault, auteur de Réflexions sur la question gay, n'avait pas programmé d'écrire un best-seller. Mais Retour à Reims a, comme on dit, rencontré son public. Ce n'est que justice. (Mediapart vous en a déjà parlé, dans l'édition Bookclub.)