Court métrage. «Chelleh», le poids du silence

Par Mediapart & le festival Cinéma(s) d'Iran

Dernier des courts métrages que nous vous proposons à l’occasion de la 4e édition du festival Cinéma(s) d’Iran. Cette fiction de Davood Khayam raconte l’histoire de Yahya, un obèse banni de la société. Quasiment sans dialogue, mais avec un scénario et une image remarquables.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Yahya sort de prison. C'est le seul moment où, dans ce court métrage de 20 minutes, on entend quelqu'un lui parler. Chelleh de Davood Khayam, réalisé en 2015, suit ensuite cet obèse banni de la société. Ce magnifique court métrage est présenté au festival Cinéma(s) d'Iran, dont la 4e édition se tient jusqu'au 7 juin au Nouvel Odéon à Paris.