Stéphane Audoin-Rouzeau: «Nous traversons l’expérience la plus tragique depuis la Seconde Guerre mondiale»

Par

Pour l’historien Stéphane Audoin-Rouzeau, notre malaise actuel est lié à notre incapacité collective à mesurer, et formuler, l’ampleur du choc moral et culturel auquel cette épidémie nous confronte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Stéphane Audoin-Rouzeau est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et président du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne. Il a publié de nombreux ouvrages consacrés à la Première Guerre mondiale et à l’anthropologie historique du combat et de la violence de guerre. Nous l’avions reçu pour son dernier livre, Une Initiation – Rwanda (1994-2016), publié aux Éditions du Seuil.