«S’ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche!»

Par Jean-Christophe Piot

S’il y a bien une phrase qui a porté, c’est celle-ci. Méprisante et frivole, la formule traduit le caractère qu’on prête à « l’Autrichienne » : l’indifférence au sort des démunis, élevée au rang d’art de vivre et l’aveuglement de ceux qui ne voient pas que les tables sont en train de tourner. Problème : Marie-Antoinette n’a jamais dit ça.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On la trouve jusque dans une scène célèbre du Marie-Antoinette de Sofia Coppola (2006) : Kirsten Dunst, qui y incarne une jeune reine aussi mutine et glamour qu’aveugle à la gravité de la situation, s’amuse dans sa baignoire des plaintes d’un peuple menacé par la famine d’un « Let them eat cake ! » ; prononcé avec presque de la gourmandise.