«L’Insoumis», portrait serein d’un Mélenchon serein

Par

Le cinéaste Gilles Perret a suivi le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon lors des derniers mois de la campagne présidentielle de 2017. Résultat : un portrait dont l’empathie assumée n’empêche pas que se glissent quelques interrogations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il est intéressant que L’Insoumis, en salles ce mercredi 21 février, sorte presque en même temps que les propos tenus par Laurent Wauquiez devant les étudiants de l'école de management de Lyon. Le documentaire que Gilles Perret consacre à Jean-Luc Mélenchon est un peu le contre-champ, sinon la réponse, à cette « affaire ».