Faire l’amour et la guerre à la mode de François Bégaudeau

Par

Le nouveau roman de François Bégaudeau peut bien s’appeler En guerre, il raconte qu’il ne sert à rien de lutter – ça ne sert qu’à faire de la littérature. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au printemps, François Bégaudeau signait, avec d'autres « personnalités », un appel à rejoindre « La fête à Macron », manifestation initiée par le député de La France insoumise François Ruffin. Pour la rentrée littéraire, il publie un nouveau roman, En guerre. Le titre vaut programme, il affiche une continuité avec les engagements de son auteur que la morale de son histoire démentira pourtant : à en croire son livre, espérer gagner un combat, c'est un truc qu'on ne sert plus qu'aux lecteurs de roman.