Jean-Luc Godard, l'animal que donc il est

Par

Adieu au langage signe le retour de Jean-Luc Godard en compétition à Cannes. Le programme est simple : la 3D d'un côté, un chien de l'autre. Le résultat est un film génial. « … mon meilleur », dit Godard dans une lettre adressée à Gilles Jacob et à Thierry Frémaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.