Deux romans: «Athènes, un endroit à lire en permanence»

Par

Deux romans, juste publiés, explorent les effets de la crise grecque. L’un, écrit par Charly Delwart, s’ouvre sur une citation de Timothy Leary qui pourrait servir d’exergue à toute fiction : « L’univers est un test d’intelligence. » L’autre, signé Ersi Sotiropoulos, est une chambre d’échos d’Athènes. Dans Chut comme dans Eva se dit la Grèce d'aujourd'hui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans Chut de Charly Delwart, une adolescente grecque de 14 ans se convertit au mutisme. Autour d’elle, tout est en crise : ses parents se séparent, son frère vit en exil, son pays s’effondre. Le seul avenir que son père lui prédit : « Conductrice de bus pour Chinois ou Indiens, pour leur faire visiter la ville, ce qu’il resterait d’Athènes. »